Chauffage au bois : est-ce rentable ?

La réponse est OUI car c’est une énergie locale et bon marché, dont le coût n’est pas soumis aux crises géopolitiques ni aux conflits internationaux comme le sont les énergies fossiles.

Lire aussi : Le bois : une énergie compétitive au prix stable ?

 

Si le bois énergie est un mode de chauffage bon marché, la rentabilité de votre installation dépendra de la situation précise de votre logement, de son isolation, de son système de chauffage, du nombre de m² à chauffer, de la qualité du combustible bois et du bon entretien de votre équipement.

 


Pour vous aider à concevoir votre projet, nous développerons deux exemples concrets en rénovation :

 

Cas n°1 : un poêle à bois bûche dans une maison chauffée à l’électricité

 

foyers foyers  Vous installez un poêle à bois, en complément du chauffage électrique dans votre maison de 120 m² de plain-pied, datant de plus de 2 ans et avec des besoins de chauffage estimés à 15 000 kWh/an.

 

Vous achetez un poêle de 10 kW dont le rendement s’élève à 75 %. Cet équipement est labellisé Flamme Verte et éligible au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE). Vous le payez environ 2 000€ TTC et  prévoyez environ 2 000€ TTC pour son installation avec les accessoires de fumisterie.

 

 

economie economie  

 

 

 

En coût annuel, vous faites entretenir et ramoner votre poêle deux fois par an, dont une fois durant la saison de chauffage pour un budget global d’environ 200 € TTC par an. En moyenne, le prix du bois bûche consommé s’élève à 63 € TTC le m3.

 

 

rsi rsi  

 

 

 

Votre appareil de chauffage au bois devrait couvrir vos besoins de chauffage à hauteur de 60 % et vous permettre d’amortir votre investissement en moins de 4 ans.

 

 

 

 

Lire aussi : les aides financières

Cas n°2 : une chaudière à granulés dans une maison chauffée au gaz propane

rendement rendement  

En disposant d’une chaudière, vous pourrez couvrir la totalité de vos besoins de chauffage ainsi que vos besoins en eau chaude sanitaire qui s’élèvent à 20 000 kWh dans le cas d’une maison de 120 m² de plain-pied. L’achat d’une chaudière à granulés vous coûtera, en fonction de la technologie, entre 4 000 € et 10 000 € et son installation vous reviendra à environ 2 500 € TTC. Cet équipement est labellisé Flamme Verte et est éligible au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE).

 

 

consommation consommation  

 

Au 1er septembre 2015, le prix du granulé de bois s’élève à 5,7 c€ TTC par kWh et celui du gaz propane à 12,5 c€ TTC/kWh (chiffres issus du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer). En coût annuel, vous faites entretenir votre chaudière et ramoner votre conduit de fumée pour un budget global annuel d’environ 400 € TTC. L’économie annuelle réalisée par rapport à une solution gaz propane est de 1 500€, soit un amortissement en 5 ans.

 

 

 

 

 

Nous vous proposons un  moteur de recherche qui vous permettra de trouver un appareil de chauffage au bois labéllisé Flamme Verte pour votre habitation.

Lire aussi : L’entretien de votre installation Flamme Verte

 

Télécharger le fichier Le credit d\'impot a 30%

Contenu du fichier :

Télécharger le fichier Aides publiques 2016

Contenu du fichier :