Fonds Air Bois

Financée par les Régions et l'ADEME, l'aide du Fonds Air vous permet de remplacer votre ancien appareil de chauffage au bois, par un appareil très performant. Ces nouveaux appareils performants doivent correspondre au label Flamme verte 7 étoiles.

 

Pour trouver un appareil éligible au fonds air bois local, il suffit de se rendre sur le catalogue Flamme Verte en ligne, et de cocher le critère 7 étoile dans le bandeau à gauche du catalogue.

 

Les collectivités qui ont mis en place une telle aide sont les suivantes :

Vallée de l’Arve (Haute-Savoie, 74) 

La vallée de l’Arve subit des émissions de polluants dans l’atmosphère bien supérieurs à la limite autorisée. La combustion de la biomasse est identifiée avec le transport routier comme l’une des sources majeures de cette pollution de l’air.

C’est pourquoi, au printemps 2013, les collectivités locales et l’ADEME ont initié une campagne de renouvellement des appareils de chauffage au bois. Objectif : réduire de 25 % les émissions de particules provoquées par l’utilisation des appareils de chauffage au bois anciens (datant d’avant 2002) et les foyers ouverts. Les critères sont : Flamme Verte 5 étoiles ou équivalent et émissions de particules inférieures à 50 mg/Nm3.

 

Depuis janvier 2017, le soutien financier s’élève à 2 000 euros. Attendez l'avis favorable de votre dossier du Syndicat Mixte d’aménagement de l’Arve et de ses abords (SM3A) avant de commencer les travaux et d'acheter votre appareil.

Fin septembre 2017, le 2 600ème chèque Fonds air bois a été accordé.

Le renouvellement des 11 000 appareils a débuté depuis juin 2013. Un appareil est éligible à cette opération :

  • Si son rendement énergétique est supérieur à 70 %
  • S’il respecte l’environnement, émet moins de 0,3 % de CO et moins de 50 mg/Nm3 de particules fines
  • S’il est installé par un professionnel formé et reconnu par une formation RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Cette campagne a également pour vocation de sensibiliser les particuliers à l’intérêt d’utiliser un bois sec (moins de 20 % d’humidité pour le bois bûche) tout en assurant un entretien régulier (minimum de deux ramonages par an dont un effectué durant la saison de chauffe).

 

Site internet de l’opération : www.riviere-arve.org/projets/fonds-chaleur-air-bois.htm

Plus d’information : Téléchargez le dossier de demande d'aide - Fond air bois de la vallée de l'Arve

 

L'agglomération d'Annemasse (Haute-Savoie, 74) 

L'agglomération d'Annemasse, à mis également en place une prime chauffage au bois pour le remplacement des anciens appareils de chauffage au bois par des appareils performants.

 

L’agglomération grenobloise (Isère, 38)

A la fin de l’année 2015, l’agglomération grenobloise a lancé une importante opération de renouvellement du parc installé des appareils de chauffage au bois. L’objectif est de renouveler 5 000 appareils, sans engagements de durée.

 

Afin de lutter contre la pollution atmosphérique et de réduire les émissions de particules fines, liées aux cheminées à foyer ouvert ou aux appareils installés avant 2002, une prime cumulable au Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), mais également à l’éco-Prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et aux aides de l’ANAH a été mise en place. Le montant de cette aide s’élève à 800 euros pour ou 1 200 euros, sous conditions de ressources.

 

Afin de bénéficier de cette  Prime air boisé, vous devez :

  • Etre un particulier
  • Habiter ce logement et justifier qu’il s’agit de votre résidence principale ou louer ce logement en tant que résidence principale
  • Disposer d’une cheminée à foyer ouvert ou un appareil au bois installé avant 2002 en fonctionnement dans l’habitation
  • Vous engagez à détruire le vieil appareil remplacé
  • Recourir à l’achat d’un produit répondant aux exigences techniques Flamme Verte « 7 étoiles »
  • Faire réaliser l’installation du nouveau produit pour un professionnel bénéficiant de la mention « Reconnu Garant de l’Environnement – RGE »

 

Site internet de l’opération : www.chauffagebois.lametro.fr

Plus d’information : Téléchargez la plaquette de la Prime air bois - Agglomération de Grenoble

 

La vallée du Grésivaudan (Isère, 38)

La vallée du Grésivaudan s'étend de Pontcharra au Nord à Grenoble au Sud.

Ici l'aide s'élève à une prime air bois de 800 à 1200€.

 

Le Pays Voironnais (Isère, 38)

La communauté d'agglomération du Pays Voironnais offre en fonction du revenu des ménages une aide de 400 € à 800 €.

 

L’agglomération de Lyon (Rhône, 69)

A la fin de l'année 2017, la Métropole de Lyon a lancé une campagne pour réduire la pollution atmosphérique : le fonds air bois. La prime air bois est une aide financière destinée au remplacement des appareils de chauffage au bois non performants, d'un montant de 500 euros ou pouvant être portée à 1000 euros sous conditions de ressource (sur critères de l'Anah).

Les critères pour obtenir l'aide financière :
- habiter dans l'une des 59 communes de la Métropole de Lyon,
- occuper une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans,
- remplacer la cheminée ouverte ou le poêle installée avant 2002,
- choisir un nouveau poêle ou un insert labellisé Flamme verte 7 étoiles ou équivalent,
- faire réaliser l'installation par un professionnel qualifié RGE Quali'bois par Quali'Ent ou Qualibat'Enr Bois (liste des professionnels disponibles sur www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel),
- faire détruire l'ancien appareil de chauffage au bois.

La prime air bois est compatible avec le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et l'éco-prêt à taux zéro. D'autres aides existent pour améliorer les performances énergétiques du logement, comme Ecoréno'v.
Plus d'information : site internet du dispositif, télécharger le guide et le dossier de demande d'aide.

 

Dans le département de l'Essonne (91)

Dans le département de l' Essone 4 communautés d'agglomération / de communes ont mis en place l' aide du Fonds Air depuis janvier 2017Paris Saclay, Val d'Yerres Val de Seine, Coeur Essonne Agglomération et Pays de Limousin.L'aide proposée est à la hauteur de 1000 €.