L’installation de votre appareil Flamme Verte

 

Installation appareil chauffage Installation appareil chauffage  © iStockphoto - George Peters

 

Le choix d’un appareil de chauffage au bois doit se faire avec l’aide d’un professionnel reconnu. Il  vous apportera son savoir faire et son expérience dans toutes les étapes de votre projet :

 

  • Conseil sur  le choix de votre appareil, d’habillage et d’équipements annexes (conduits, etc.)
  • Réalisation de visites techniques qui permettront de valider le dimensionnement de l’appareil, d’établir un devis précis et de vérifier la faisabilité technique du projet, etc.
  • Installation garantie de la réalisation du projet dans le respect des normes en vigueur. Une installation non conforme pouvant entraîner un désengagement des compagnies d’assurances en cas de sinistre
  • Réception du chantier: un moment privilégié au cours duquel il vérifiera l’installation, la mise en route de l’appareil et effectuera les ultimes réglages. Le professionnel vous prodiguera conseils pour une bonne utilisation et un suivi.

Quelques conseils pour réussir votre installation

Dimensionnement

Au moment du choix de votre appareil de chauffage au bois, il est très important de déterminer la puissance du foyer fermé/insert, du poêle ou de la chaudière en tenant compte du volume à chauffer mais également de l’isolation du logement.

Un appareil sous-dimensionné n’apportera pas le confort thermique nécessaire.

Un appareil surdimensionné coûtera plus cher à l’usage avec une surconsommation de combustible, un encrassement plus important et des risques de dysfonctionnement.

Votre confort s’en trouvera également altéré avec des risques de surchauffe dans la zone avoisinant l’équipement et une instabilité de la température de confort, particulièrement dans les pièces de l’habitation étant éloignées de l’appareil.

Un appareil trop puissant fonctionnera au ralenti et générera des problèmes de pollution. Le positionnement de l’appareil dans l’habitation est également important. Un emplacement mal choisi (par exemple sur un pignon de la maison) peut nuire à l’efficacité du système de chauffage.

 

Les règles pour le conduit de fumée

La qualité du tirage est primordiale pour un bon fonctionnement de votre appareil et dépend principalement de deux choses : le raccordement de l’appareil au conduit et les caractéristiques du conduit. Il est important d’éviter au maximum les coudes à 90° sur le conduit de raccordement ainsi que les portions de conduits à l’horizontal qui peuvent nuire à l’évacuation des produits de la combustion.

Détecter un problème de fonctionnement

Si votre installation ne fonctionne pas de façon optimale, dans la majorité des cas cela est dû à deux phénomènes clairement  identifiés :

 

  • le tirage est trop faible ou trop fort
  • le combustible utilisé est de mauvaise qualité

 

Reconnu Garant de l’Environnement RGE-295x290 RGE-295x290  

Une installation sûre doit être réalisée par un professionnel  « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE). Concernant l’installation d’appareils de chauffage au bois, la formation « Qualibois » reconnue « RGE » est plébiscitée par les industriels du label Flamme Verte. Il existe deux modules de formation différenciés en fonction du dispositif de chauffage à installer :

 

  • Module air : appareils indépendants
  • Module eau : appareils de chauffage central

 

La mention « RGE » deviendra progressivement une éco-conditionnalité obligatoire pour l’obtention des aides publiques, selon le calendrier suivant :

 

  • 1er septembre 2014 : pour l’obtention de l’éco-PTZ
  • 1er janvier 2015 : pour l’obtention du Crédit d’impôt Transition Energétique (ex-CIDD)